Blog et annuaire des avocats en divorce à Paris

Avocat divorce
Trouvez un avocat en divorce
Slider

Le rôle d’un avocat en droit du divorce

L’avocat joue un rôle essentiel dans le bon déroulement d’un divorce. En plus de représenter ses clients tout au long de la procédure, il a également pour mission de les informer, de les conseiller et de les assister.

Un rôle d’information et de conseil

Pour toute procédure de divorce, la présence d’un avocat est impérative, car il agit en tant qu’expert du droit familial. Ainsi, avant le début de la procédure de divorce, le concours d’un avocat est nécessaire pour informer et conseiller.
L’avocat en droit du divorce doit être en mesure de renseigner ses clients sur ses honoraires et les montants à prévoir. En effet, une procédure de divorce nécessite des préparations tant au niveau de l’organisation que par rapport au budget. D’autant qu’au fil de la procédure, le montant peut évoluer en fonction des circonstances.
L’avocat en droit du divorce a également le devoir d’informer ses clients au sujet des pièces à fournir. Ainsi, il doit leur indiquer les papiers administratifs dont ils doivent se munir dans le cadre de la procédure (par la suite, il se peut que ces documents fassent l’objet de rajouts). L’avocat doit en outre faire connaître à ses clients l’avancement de la procédure de divorce, ainsi que les voies de recours possibles durant le jugement.
Par ailleurs, la mission de l’avocat consiste à prodiguer à ses clients des conseils quant à la situation qu’ils envisagent. Cela signifie qu’aucune procédure ne peut leur être imposée. L’homme de loi interviendra dans la définition des conditions telles que la garde des enfants, le versement d’une pension alimentaire ou le partage des biens.
Enfin, l’avocat en droit du divorce éclaircit ses clients sur les conséquences financières et juridiques de la séparation en leur expliquant tous les effets qui en résultent.

Un rôle d’assistance et de représentation

Au cours d’un divorce, le recours à un homme de loi est important étant donné que l’on distingue plusieurs procédures. Dans le cas d’un divorce par consentement mutuel, l’avocat se chargera d’accompagner ses clients jusqu’à la signature auprès du notaire.
S’il s’agit d’une séparation contentieuse, les clients devront franchir plusieurs étapes. À commencer par celle de la conciliation. L’assistance de l’avocat entrera en jeu au moment de la rédaction de la requête en divorce ainsi que de la convention y afférente. Il représentera ensuite ses clients auprès du greffe du Tribunal de grande instance compétent.
Par rapport à l’audience, l’avocat se présentera avec ses clients devant le Juge aux affaires familiales. L’homme de loi assistera toujours le couple dans les étapes, même si les époux sont d’accord sur tous les principes du divorce et ses conséquences. Même après le prononcé du divorce, l’avocat représentera le couple pour faire transcrire le jugement dans les actes d’état civil des époux.
Il est à préciser que des sanctions sévères peuvent être prises contre l’avocat qui manque à une partie ou à la totalité de ses obligations dans l’exercice de ses fonctions. Les pénalités peuvent aller d’un simple avertissement à la radiation de l’homme de loi.

Trouvez un avocat en divorce à Paris

Aucune annonce trouvée.